Transport fluvial - l'Alizarine

Depuis janvier 2015, l'Alizarine est devenue notre principal transporteur. Par souci de respect du vin et de l'environnement, ce moyen de transport nous est apparu comme innovant et adapté à notre démarche globale. Si l'Alizarine n'avait pas été inventée par Cécile et Raphaël, ses mariniers, nous l'aurions probablement inventée un jour... mais cela aurait pris du temps !

 

Le choix de ce mode de transport reste un choix militant, car il demande de s'adapter à la (relative) lenteur du bateau, et donc d'anticiper. Il a aussi un coût, mais nous sommes persuadés qu'il sera au fur et à mesure des années de plus en plus concurrentiel grâce à la mise en place d'une logistique de plus en plus adaptée, surtout si le transport routier se trouve moins subventionné qu'aujourd'hui.

 

Le développement de ce mode de transport économe en énergie permettrait, s'il était promu autant que veulent nous le laisser espérer les politiques, une modernisation rapide de son mode de motorisation (moteur à hydrogène) et rendrait possible le transport d'énormes quantités de marchandise jusqu'au centre des villes (bassin de la Villette à Paris par exemple) sans en polluer l'air, tout en réduisant le nombre de camions.


Quelques infos sur la péniche Alizarine

En en-tête du site de l'Alizarine, voici une petite vidéo sympa vous présentant de comprendre pourquoi l'Alizarine existe et ce qu'elle fait (et une autre en dessous - plus utopique mais peut-être visionnaire - représentant un futur "idéal" de la distribution urbaine par voie fluviale).


Retrouvez tous les parcours de l'Alizarine

 

- à gauche les parcours réguliers, les options, les voies navigables "à la demande"

 

- à droite, le détail des parcours  réguliers, quai par quai.


Vous pouvez aussi localiser l'Alizarine au fur et à mesure de sa progression.


Les 4 trajets de la péniche Alizarine en 2017


Les affréteurs de l'Alizarine et leurs revendeurs

- à gauche les coordonnées des producteurs qui chargent l'Alizarine

 

- à droite, les coordonnées des revendeurs et distributeurs de produits transportés par l'Alizarine



Deux "Cuvées des Faucheurs" sont également en vente dans certaines Biocoop le long du trajet de l'Alizarine, au profit des Faucheurs et Faucheuses d'OGM d'Ardèche et de l'Alizarine.

Ces cuvées sont évidemment à savoir apprécier, et à consommer avec modération. Vous trouverez ici la liste des magasins qui font le geste militant de les distribuer.


Aller plus loin...

L'Alizarine remonte le courant depuis le 1er mars 2017. Elle est sauvée grâce au soutien de plus de 260 personnes individuelles ou clients, mais reste encore très fragile. Ceux qui le souhaitent peuvent s'engager financièrement (dès 10 Euros) dans sa transformation de SCOP en SCIC, qui devrait se faire au 1er mars 2018.

Vous trouverez ici le bulletin de soutien et rejoignez les heureux soutiens de l'Alizarine dans la carte ci dessous.